Le Noeud de Salomon

Il nodo di Salomone

Le noeud de Salomon est un motif décoratif que l’on trouve aussi bien dans les synagogues que dans les églises des premiers siècles.

Il a été repris aussi dans le monde musulman où il porte le même nom : ‘uqdat sayyidnâ Sulaymân.

Dans sa forme la plus simple, le noeud de Salomon est formé de deux anneaux entrelacés où certains reconnaissent un symbole d’alliance, en particulier entre la terre et le ciel.

 

Il nodo di Salomone

Il en existe

aussi des formes

plus élaborées.


 

C’est une forme plus complexe du noeud de Salomon qui a été choisi comme logo de la collection « Rhétorique sémitique »; en effet, il est présent dans les aires culturelles des textes juifs, chrétiens et musulmans qui sont analysés dans la collection.

Le noeud est symbole d’énigme.

Or tout texte est une énigme qu’il faut déchiffrer, un noeud qu’il faut dénouer.

Seul le sage est capable de résoudre les énigmes. Et c’est bien pour cela que le nom de Salomon le sage est associé à l’image de ce noeud apparemment insoluble.

Relisez le récit de l’énigme la plus célèbre résolue par la sagesse divine du roi Salomon, fils de David : Premier livre des Rois 3,5-28.